Un autre regard sur le monde

Jules Renard l’affirmait : «Il faut voyager pour agrandir la vie». Agrandir la vie, n’est-ce pas aussi ce que recherchent les artistes ? Le carnet de voyage réunit le meilleur des deux mondes. Il transforme les découvertes du voyageur, nouveaux pays, nouveaux paysages, nouvelles histoires, nouvelles rencontres… non seulement en souvenirs, mais aussi en véritables créations artistiques. En 1832, quand Eugène Delacroix part six mois au Maghreb et en Andalousie, il en rapporte sept magnifiques carnets… et toute son oeuvre s’en trouve inspirée. L’exercice séduit de nombreux artistes, mais également un large public. 15.000 visiteurs se pressent chaque année aux Rendez-vous du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand, qui fêtera cette année ses 20 ans.

Le plaisir de peindre, de dessiner, de sculpter… mais aussi le plaisir du partage. C’est ce qui anime les artistes. Car, contrairement à une idée reçue, si la création est souvent un exercice solitaire, elle cherche toujours à attirer le regard de l’autre, à transmettre une passion, une émotion et même parfois un message. C’est la raison pour laquelle, depuis toujours, les artistes exposent – et même s’exposent. Pour cela, ils explorent toutes les voies, des plus modernes, comme les réseaux sociaux, aux plus classiques, comme l’enseignement ou l’édition de livres, qui connaît un engouement renouvelé. Jamais autant qu’aujourd’hui l’art a eu besoin de proximité. Loin d’une vision élitisme de ce qui a de la valeur – esthétique, mais aussi, de plus en plus, marchande –, l’art est avant tout une question d’humanité et de partage. Alors… partageons ensemble.

Gabrielle Gauthier

ACHETER