Jeanne Thil est surtout connue pour ses toiles inspirées de ses voyages de part et d’autre de la Méditerranée, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Grèce et surtout en Tunisie.

Ses toiles, qui rencontrent un grand succès en France dans l’entre- deux-guerres, révèlent l’importance, à cette période, d’un art figuratif attaché à la représentation de sujets géographiquement éloignés. En 2016, la ville de Calais a reçu en legs un ensemble de plus de 170 œuvres et documents représentatifs de toute la carrière de Jeanne Thil. Cette exposition monographique est la première consacrée à cette artiste d’origine calaisienne née en 1887 depuis sa disparition en 1968. Elle se focalise sur la signification du voyage lointain chez une peintre française de la première moitié du XXe siècle, autour de six sections :

voyages dans le temps ;
vers la lumière du sud ;
Jeanne Thil et la Tunisie ;
le tourisme et les compagnies de transport maritime ;
les grands décors célébrant l’Empire colonial ;
Jeanne Thil et les femmes voyageuses de l’entre-deux-guerres.

Vecteurs de nouveaux sujets d’inspirations, les voyages de Jeanne Thil en Méditerranée lui donnent accès à un répertoire élargi de motifs et de sujets, mais transforment également en profondeur sa manière de peindre, en termes de couleurs et de lumière.

Musée des Beaux-Arts de Calais
25 rue Richelieu 62100 Calais
Du 15 juillet 2020 au 28 février 2021
Du mardi au dimanche de 13h à 18h
Prix : 4 € / 3 €
www.calais.fr