Menu
Promo !

Artistes n°21

6,21

Novembre – Décembre 2021. Version numérique

LA PRATIQUE DE LA PEINTURE, DU DESSIN ET DE LA SCULPTURE

Le magazine des artistes débutants et confirmés.

DEVENIR AUTONOME AVEC LA PÉDAGOGIE DE SAVOIR DESSINER

MAÎTRISER TOUTES LES NUANCES LES SECRETS DES COULEURS
COMMENT VENDRE SES PREMIÈRES TOILES

16 PAGES – GUIDE PRATIQUE DÉTACHABLE

  • DONNER L’ILLUSION DU DÉTAIL,
  • RÉUSSIR LES DÉGRADÉS,
  • UTILISER LES GRILLES,
  • BRAVER LES RÈGLES DE LA COMPOSITION…

100 pages

Magazine bimestriel http://artistes-mag.fr/

Catégorie :

Description

Oser se faire confiance

«La peinture, c’est très facile quand vous ne savez pas comment faire. Quand vous le savez, c’est très difficile ». Cette affirmation d’Edgar Degas pourrait n’être qu’une boutade, mais elle recèle aussi un secret pour progresser dans la pratique artistique. Bien sûr, l’apprentissage technique et la connaissance théorique sont des étapes indispensables pour pouvoir reproduire sur la toile ce que l’on imagine – et qui n’est pas obligatoirement ce que l’on voit, un autre point important. Mais il faut également savoir s’en affranchir. Ainsi, les grands coloristes connaissent les propriétés des pigments, la composition des nuances, les techniques d’application et peuvent analyser intellectuellement ce qu’ils veulent obtenir. Mais ils sont aussi capables de faire confiance à leur intuition, de « sentir » les couleurs.

Nul plus que Claude Monet n’en a apporté la preuve. Atteint de la cataracte, sa vision s’est progressivement dégradée et le peintre ne percevait plus les couleurs avec la même intensité. Il prît d’ailleurs l’habitude de ranger ses tubes de peinture toujours dans le même ordre, se fiant aux étiquettes de peur de confondre les teintes. Mais il a longtemps refusé de se faire opérer, ne s’y résignant qu’en 1923, alors qu’il travaillait sur la plus célèbre de ses séries, les Nymphéas. Une expérience étonnante pour celui qui « aurait voulu être né aveugle puis, après avoir subitement recouvré la vue, commencer à peindre en ignorant tout des objets placés devant lui », comme le rapportait l’artiste américaine Lilla Cabot Perry, sa voisine à Giverny. Le premier des impressionnistes, qui affirmait « J’aimerais peindre comme l’oiseau chante » a toujours recherché à exprimer son art loin des théories et des habitudes. Un exemple à suivre…

Gabrielle Gauthier
gg@arts-magazine-int.fr

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Artistes n°21”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *