Menu
Pas à pas

Un délicat bouquet de pivoines

Dans cette composition florale, Amélie a su rendre la finesse des fleurs, la multiplicité de leurs formes et surtout la riche palette de couleurs dans un camaïeu subtil entre rose et violet.
Par Amélie Olivier

Avant tout, je prépare mon espace de travail et tous les outils dont je vais avoir besoin. Bien qu’on la néglige souvent, cette première phase conditionne en grande partie la réussite du tableau et demande du temps et de la réflexion. à côté de mon chevalet, je place le bouquet de pivoines disposées dans un vase. Je choisis la direction de la lumière, ici de la gauche vers la droite, et je change la position et la hauteur des fleurs jusqu’à ce que je sois satisfaite. Je sélectionne toutes les couleurs puisque, avec la méthode alla prima, je dois peindre le tableau en une seule session.

ÉTAPE 1
Je réalise une première esquisse qui me permet de mettre la composition en place. Il ne s’agit pas de réaliser un dessin dans le détail. Je dispose les fleurs avec des lignes précises qui enveloppent d’abord l’ensemble du sujet, puis je dessine autant de lignes au sein de cette enveloppe pour m’assurer de la bonne position des boutons de fleurs les uns par rapport aux autres.
ÉTAPE 2
Avant de me lancer, je prends le temps d’identifier les couleurs pour chaque pivoine. Trois d’entre elles s’apparentent à un violet clair, deux autres à un blanc rosé. Je fais quelques essais pour m’approcher au mieux de la réalité, ce qui me permet de sélectionner les tubes de peinture et les mélanges qui me permettront d’obtenir le résultat souhaité.
ÉTAPE 3
Une fois mes tubes de peinture sélectionnés, je pose une première couche très rapidement pour placer les fleurs. J’utilise beaucoup de solvant durant cette étape afin d’obtenir une couche très fine qui me permet de confirmer mon dessin en apportant une information
majeure : la famille de couleurs.
ÉTAPE 4
Je commence par peindre la fleur principale, qui sera le point d’entrée dans le tableau pour l’observateur. Pour cette peinture, je n’ai pas ajouté d’huile. Un peu de solvant si besoin mais pas autant que pour la première couche. Je porte attention à la direction de la lumière pour être cohérente dans mes valeurs.
ÉTAPE 5
Je poursuis avec les autres boutons de pivoines. Tout au long de la peinture, je vérifie toujours si mes valeurs sont justes. C’est très facile de se tromper et une erreur en entraîne une autre car les couleurs sont relatives. Je fais des pauses régulières pour avoir un œil neuf et critique sur mes choix.
ÉTAPE 6
La méthode alla prima, dans laquelle l’aspect final du tableau est obtenu immédiatement par l’application d’une couche de peinture, par opposition au travail en couches successives plus traditionnel à l’huile, se prête remarquablement à ce tableau tout en subtilités.

Acheter

No Comments

    Leave a Reply